Cerveau enlargement

Une technologie inédite

ImageLa méthode du cerveau enlargement a été dévelopée par le cabinet de développement intellectuel dirigé par le professeur Rony van der Schloss.

Le principe sur lequel se base cette méthode est extrêmement simple:
Le cerveau, au même titre qu'un muscle, se développe lorsqu'on l'utilise.

Contrairement à d'autres parties du corps qui ne sont pas des muscles et qui réagissent à des molécules contenues dans une pilule de viagra, le cerveau multiplie ces capacités lorsque l'on s'en sert aux maximum de ces fonctionnalités (voir Intelligence and brain size in 100 postmortem brains: sex, lateralization and age factors, brain 2006, Oxford).

Cerveau enlargement en action

La méthode du cerveau enlargement peut se réduire à trois composantes principales:

  1. la composante mémoriférique, ou liée à la mémoire
  2. la composante analytique, ou liée à la capacité du cerveau à traiter un volume d'information important
  3. la composante dérisoire, ou la capacité à intégrer l'auto-dérision dans ses propos.

D'autres composantes, dites de deuxième ordre, entrent aussi en ligne de compte dans la manière dont la méthode va être appliquée à un individu.

Dimension sexuelle des capacités intellectuelles

ImageContrairement à certaines études qui tendent à prouver que les femmes ont un QI plus faible que les hommes d'environ 4 points, le cabinet de développement intellectuel OkSub est en mesure d'affirmer qu'après plusieurs séances de cerveau enlargement, on constate que:

  • La moyenne des QI masculins et féminins à âge égal est identique si on lisse les résultats sur une journée. En effet, les femmes obtiennent de généralement de meilleurs résultats aux tests (de l'ordre de 3,5% à 4,1%) de 14h30 à 18h, alors que les hommes ont des performances plus élevées de 9h30 à 12h (+ 3,2 à 4,4% par rapport aux femmes).
  • il n'y a pas de différence au niveau de la reproductibilité et la répétabilité d'un test de QI entre les homme et les femmes
  • la présence d'une personne de sexe opposé dans la pièce dans laquelle est fait le test entraine une diminution du QI de 1,8% en moyenne chez les femmes, et de 5,8% en moyenne chez les hommes.

Protocole expérimental

Un panel de 187 hommes et 201 femmes ont passé des QCM de logique et tests psychotechniques. Chaque personne était dans une pièce séparée, sans pendule.

une semaine plus tard, les mêmes tests ont été proposés mais avec les questions reformulées ou des dessins différents, avec les questions posées dans un ordre différent. Ceci a pour but de s'assurer de la fiabilité des participants.

 
< Précédent

Tests de mémoire